lundi, mars 21, 2016

Les stages-chaton


J'en entendu parler du stage-chaton dans une vidéo de Danny Caligula qui donne un lien vers un article de la Libre.be. Je n'arrive pas à le croire. J'ai cherché des sources anglophones puisqu'il semble que la pratique est répandue aux Etats-Unis. En gros, c'est un stage pour les cadres qui veulent occuper des postes très bien placés. Pendant une semaine, on leur demande de garder et de prendre soin d'un chaton adorable. Ce sont de vrais chatons. Le cadre va le chouchouter et à la fin de la semaine, il devra l'étranger à mains nues pour prouver sa valeur à l'entreprise et démontrer qu'il est prêt à tout faire pour l'entreprise.

Je me demande si ce stage-chaton n'est pas un Hoax, car les médias américains ne laisseraient pas passer une telle chose sans oublier une organisation comme PETA qui préfère tuer des humains plutôt que de faire du mal à des animaux. Si quelqu'un trouve plus de sources, je suis preneur. La Libre.be cite l'extrait d'un livre intitulé Terreur au Travail par Marie Muller.

samedi, août 01, 2015

Enfant de Zuckerberg, l'ère de la médiocrité dans l'actualité


C'est hallucinant de voir que des sites technologiques parlent de l'enfant de Zuckerberg. Il fait ce qu'il veut et publie ce qu'il veut, mais est-ce que c'est une actualité technologique. Reuters, CNET, ABC, Le point, 20 minutes. Voyeurisme et contenu ressemblant à des gros tas d'excréments semblent des qualités exceptionnelles pour les journalistes de médias de masse. Et après, ils nous disent que la presse va mal. Supprimez tous les journalistes et remplacez-les par des citoyens et la presse ira bien.

Cecil le lion, une propagande est une propagande


Il est hallucinant d'avoir une telle couverture médiatique pour la mort d'un lion alors que ce n'est pas un animal en danger. En fait, la totalité des animaux promus dans les campagnes de la WWF ou de PETAsse ne sont pas en danger d'extinction. Mais ces ONG mafieuses les utilisent parce qu'ils font vendre et attirent la sympathie du public. Lisez l'article que j'écris dessus avant de vous précipiter à donner votre argent pour des causes qui sont certes utiles, mais loin d'être prioritaires. Quand on utilise des mensonges même pour une bonne cause, cela reste une propagande.

mardi, juillet 14, 2015

L'Europe, c'est fini


Le Coup d'Etat financier en Grèce montre qu'on peut déchirer l'Europe en petits morceaux afin de faire un joli PQ. Pour beaucoup, la réaction est viscérale en s'en prenant aux Allemands. Et il est vrai que ces enculés y sont pour beaucoup. La plupart des interviews, qui donnent un autre point de vue que les médias de masse, montrent que l'Eurogroupe n'est qu'une pute qui est retournée dans tous les sens par l'Allemagne. Mais les gens oublient souvent le pourquoi de la manoeuvre.

Quelle est la raison d'une dette ? Pour emprunter afin d'acheter quelque chose qui est au dessus de nos moyens. C'est d'une telle hérésie que même des primates n'accepteraient jamais une telle débilité. Comment peut-on acheter quelque chose au dessus de nos moyens alors qu'il est évident qu'on ne peut pas prédire si on en aura les moyens demain. Mais si l'emprunteur est tout content d'avoir le fric, alors pourquoi le créancier est prêt à donner de l'argent à quelqu'un dont il sait qu'il vit au dessus de ses moyens ? C'est qu'il a vu quelque chose chez l'emprunteur qui a de la valeur et qui sait qu'il pourra toujours récupérer plus tard. En fait, c'est la raison même de la dette.

Etant donné que la dette est principalement des actifs financiers et que ces derniers sont crées par Abracadabra, il faut qu'on transformer ce rien en quelque chose de tangible. On le refile à quelqu'un sous forme de dette et on récupére 1000 fois sa mise avec les ressources, les entreprises et les citoyens qui deviendront des esclaves. C'est efficace, rapide et sans bavure. Pourquoi sortir des chars en risquant un bain de sang alors qu'on peut coloniser un pays par la magie du chiffre ?

Dans Mon Combat, Hitler disait la même chose. La survie du peuple allemand passe par une coopération volontaire ou non de ses voisins pour qu'ils fournissent les ressources dont nous avons besoin. Il n'y a rien de personnel ou de rancunier dans cette stratégie, car la seule motivation est la survie du peuple allemand. De plus, on ne doit pas chercher les ressources loin de notre pays, car ce serait difficile à gérer. Il faut qu'on puise chez nos voisins. Hitler a utilisé la force pour soumettre l'Europe et il a réussi pendant quelques temps. Et si on regarde l'influence actuelle de l'Allemagne sur l'Europe, alors on voit la même domination qu'à l'époque d'Hitler.

Hitler était aussi motivé par l'aspect idéologique, mais Merkel et ses créanciers sont juste motivés par les marchés qui gouvernent actuellement le monde. La Grèce était la première victime, mais surement pas la dernière. L'Allemagne ne pouvait pas tolérer le NON des grecs, car cela impliquait l'échec de sa stratégie qu'elle a mis en place depuis des décennies. La victoire de la Grèce aurait détruit l'Europe néo-libérale que les allemands et d'autres crétins essaient de construire. La victoire de l'Allemagne va détruire l'Europe des citoyens, mais franchement qu'est-ce qu'on branle du moment que le sang des citoyens permet toujours d'alimenter le marché.

dimanche, juillet 05, 2015

La stupidité individuelle et la stupidité institutionnelle


Lors d'une conférence, on avait demandé à Noam Chomsky si les gens sont stupides pour ne pas prêter attention aux causes qui méritent d'être défendues. Est-ce que les gens sont juste des fourmis d'un système faschiste et qui va toujours dans le sens de la classe dominante qui représente la minorité de la population. Chomsky a répondu que les gens sont stupides, mais qu'il fallait différencier la stupidité individuelle et institutionnelle.

Si vous demandez les 10 priorités de sa vie à une personne et que vous lui demandez d'intégrer la lutte contre le réchauffement climatique, alors il va dire le fric, le sexe, avoir une famille, etc. Il va sans doute dire que la lutte contre le réchauffement climatique fait partie de ses 8e ou 9e priorités. Mais cela signifie qu'il accorde de l'importance à cette cause. Si vous posez la même question à un dirigeant d'une entreprise dans les énergies fossiles, il va dire que la première priorité est de supprimer les régulations dans les énergies fossiles pour permettre le développement économique de ce secteur. Parce que ce dirigeant est né d'une certaine façon, qu'il a été éduqué d'une certaine façon et qu'il vit d'une certaine façon. Sa vision sera toujours décalée par rapport au citoyen. Et on peut remplacer ce dirigeant par un journaliste d'un média de masse, d'un politicien ou même d'un membre de la classe moyenne qui aspire à devenir riche et on aura toujours la même réponse.

mardi, juin 30, 2015

La dette grecque et le remboursement des banques


La dette Grecque est évaluée à 350 milliards d'euros. C'est légèrement élevé. Avouons-le, mais ce n'est rien comparé au remboursement des banques qui a été voté le 3 octobre 2008 en faveur des banques qui se sont cassés la gueule par leur propre faute. Le montant du remboursement ? 700 milliards d'euros, soit le double. Et ça ce n'est que la première frange, car il y a eu une seconde de 325 milliards d'euros. 1000 milliards d'euros. Est-ce que les banques ont remboursés ? Non ? Est-ce que des dirigeants des banques sont allés en prison ? Non. Est-ce que les contribuables ont payés ? Evidemment qui d'autre va payer une telle merde ? Ce sont les Grecs qui payent. Ensuite, ce sera au tour des Portugais, ensuite les Espagnols et les Français bien évidemment.

La classe moyenne et la Grèce


Il est normal que les médias de masse détruisent la Grèce. Leurs patrons sont ceux qui veulent ruiner la Grèce. Il est normal que les gouvernements veulent détruire la Grèce, car tous leurs membres sont les fervents adeptes d'une politique fachiste et néolibérale. Mais le plus abject est que lorsque la classe moyenne veut aussi détruire les grecs. La faute de la Grèce est avérée ou pas, on s'en fout. La dette ne doit jamais être payé par un peuple, bande de cons, car elle n'a jamais été contractée par le peuple.

Mais la classe moyen répand son venin de propagande que ce soit sur le web ou les réseaux sociaux. La raison est que la classe moyenne veut se rapprocher de la classe des riches et de la minorité qui gouverne le monde. Normalement, la classe moyenne doit améliorer la classe des pauvres pour qu'elle accède à la classe moyenne. C'est pourquoi, on peut voir des abominations sur des blogs qui attaque le gouvernement grec sur d'autres bases, car ces enculés n'ont aucun argument fiable en faveur de la dette. Antisémite, anti-européen. Vous allez voir que pédophilie, terroriste et djihadiste vont également sortir. Si vous n'êtes pas contre le système, alors vous profitez du système et par ce fait, vous êtes les ennemis du peuple.

jeudi, mai 07, 2015

Le moutoyen



  • Le moutoyen croit tout ce qu'il voit à la télé
  • Le moutoyen croit tout ce qu'il écoute à la radio
  • Le moutoyen croit tout ce qu'il lit dans la presse écrite
  • Le mouton croit tout ce qu'il lit sur internet
  • Le moutoyen connait par coeur les acteurs des télé-réalités
  • Le moutoyen paie tous ses impots
  • Le moutoyen a une femme, 2 enfants, une maison avec un jardin
  • Le moutoyen protégera sa femme et 2 enfants même s'il faut massacrer le reste de la population
  • Le moutoyen travaille dans un travail inutile
  • Le moutoyen regarde toujours les autres avant de faire quelque chose
  • Le moutoyen est un virus. On le trouve dans toutes les races et religions
  • Le moutoyen lutte pour les pauvres lorsqu'il a peur de devenir lui-même un pauvre
  • Le moutoyen lutte pour les riches lorsqu'il veut devenir riche
  • Le moutoyen a une peur panique du qu'en dira-t-on
  • L'hypocrisie du moutoyen est telle qu'on pourrait le détecter dans un test sanguin
  • La moutoyenne, généralement la femme ou maitresse du moutoyen, possède généralement les mêmes caractéristiques du moutoyen
  • Le moutoyen hoche toujours la tête même lorsqu'il ne comprend rien
  • Le moutoyen se met toujours au devant de la scène
  • Le moutoyen aime le gouvernement
  • Le moutoyen aime son pays
  • Le moutoyen ne donne jamais aux pauvres
  • Le moutoyen est le pire ennemi de l'humanité, passé présent et avenir.





mardi, avril 28, 2015

Pourquoi il ne faut pas faire de donations immédiatement après une catastrophe


Après chaque catastrophe naturelle, on voit des organisations et des entreprises qui se précipitent pour faire des donations. Tout d'un coup, les personnes se croient investi d'une mission d'aider les autres. Mais ces donations précipités sont une véritable plaie, car la plupart de ces donations n'arrivent jamais aux destinataires. Lorsqu'il y a une catastrophe naturelle, des ONG mafieuses dont l'existence est uniquement sur le papier se précipitent aussi pour prétendre qu'elles aident ici et là. Et elles récupèrent une grande partie du magot.

Vivant à Madagascar, un pays qui est frappé chaque année par des inondations, les maladies, les cyclones, je connais bien ce genre de merde. Mais cela ne signifie pas qu'on laisse les victimes dans la merde. Le fait est qu'il y a toujours de vrais ONG qui se tiennent prêtes pour ce genre de situation et qui obtiennent des fonds spécialement pour ça.

La vraie aide doit se produire plusieurs mois après la catastrophe pour aider les victimes à rebatir leur vie. En Haiti, près de 5 milliards de dollars ont été déboursé, mais encore aujourd'hui, on voit uniquement des zones qui sont encore dévastés.

vendredi, avril 24, 2015

Le gouvernement en fin de vie devient fou


On s'étonne des décisions prises par les gouvernements. On dirait qu'ils vivent dans leur monde et qu'ils n'ont aucun lien avec la réalité. Le parallèle est frappant avec l'histoire lorsque les nazis ont compris qu'ils allaient perdre la guerre. Les témoignages des soldats alliés racontent que les soldats et les officiers nazis sont devenu complètement fous à l'approche de la fin de leur domination.

Ils dansaient nus, se battaient entre eux et faisaient preuve d'une folie qui était incompréhensible par des personnes extérieures. L'extermination des juifs s'est accélérée pendant cette période de folie alors que les historiens s'accordent à dire qu'Hitler aurait pu gagner la guerre en prenant de bonnes décisions stratégiques, mais la folie l'avait aussi gagné et il était tellement obsédé par les juifs qu'il a oublié tout le reste.

Même si le parallèle est radical avec les gouvernements actuels, il est incroyable de voir la même folie.